5 idées reçues sur l'hypnose

1. L'hypnose n'est pas un état naturel

 Au contraire, c'est un état naturel, que vous expérimentons tous au quotidien sans le reconnaître comme tel, par exemple au cinéma absorbé par le film, rêvant en regardant défiler le paysage dans un train ou encore plongé dans une lecture passionnante.

2. L'hypnose, c'est ce qu'on voit à la télé !

Ce que l'on voit à la télé, c'est de l'hypnose de spectacle. Certes, c'est bien de l'hypnose car l'hypnotiseur de spectacle utilise le même processus hypnotique que l'on utilise dans le cadre thérapeutique. Mais si le processus est le même, il ne s'agit pas du tout de la même hypnose. Le contexte et l'intention sont très différents et cela change tout.

Dans l'hypnose de spectacle, l'hypnotiseur cherche à faire sensation. Pour cela, il va sélectionner les meilleurs sujets et va chercher à leur imposer une suggestion pour qu'ils réalisent l'ordre qui a été donné.  

Dans le cadre thérapeutique, on ne peut pas sélectionner les personnes suggestibles. On doit s'adapter à tous. Et on cherche à accompagner la personne dans sa demande de changement. C'est elle le boss !

3. Certaines personnes sont hypnotisables, d'autres non

Tout le monde ou presque peut répondre à l'hypnose, à condition d'avoir le désir d'essayer et d'établir une relation de confiance avec l'hypnothérapeute. Ensuite, tout dépend de l'habilité de ce dernier à accompagner la personne vers ce qui capte naturellement son attention.

 

Voici un exercice facile à faire pour savoir si vous êtes naturellement sensible à l'hypnose :

- étendez vos bras devant vous à l'horizontale et fermez vos yeux.

- Imaginez que des poids très lourds, très pesants sont accrochés à votre poignet gauche

- Imaginez que des ballons gonflés d'hélium sont accrochés à votre poignet droit et s'envolent vers le ciel

- Maintenez cette visualisation mentale pendant deux minutes, puis ouvrez les yeux et vérifiez s'il y a une différence de niveau entre les deux bras. Si c'est le cas, vous êtes sensible à l'hypnose. 

4. L'hypnotiseur peut manipuler une personne

Rien à craindre. Dans la pratique contemporaine, l'hypnothérapeute n'est pas là pour pour demander à la personne d'obéir à des ordres. De plus, pendant la séance, la personne reste maîtresse de ses comportements et est capable d'interrompre à tout moment l'expérience.

5. L’hypnose va faire me revivre des moments désagréables

L'hypnothérapie est orientée en priorité sur les ressources de la personne et non sur ses problèmes. S'il peut arriver qu'une scène pénible soit vécue en hypnose, cela a uniquement une fonction thérapeutique. La tâche du thérapeute consiste à aider la personne à résoudre ses problèmes, en aucune façon à lui faire vivre des moments pénibles.